Les vacances de tonton ....

Publié le par les py qui chantent

les îles du Diable

les îles du Diable

Nous revenons d'un week-end aux Sables Blancs, plage paradisiaque de l'autre coté du Golf de Tadjoura, et la dernière fois que nous y avons dormi c'était avec Anthony, dont nous saluons le courage d'être venu braver la chaleur de Djibouti au mois de Mai.

Comme ni lui ni moi n'avons encore écrit sur cette belle semaine partagée, je profite de ce week-end pour rappeler quelques souvenirs, et quelques photos.

L'arrivée de tonton était attendue depuis plusieurs semaines et les enfants avaient déjà établis une longue liste de visites à lui faire découvrir. Nous avons dû faire le tri dans ces projets pour réussir à accorder climat, école, boulot et tourisme...

Nous avons gardé la plage de Korambado (et sa piste), les plongées à l'île Moucha, la réserve de Décan, la visite de la ville, et un beau week-end sur la route de Tadjoura.

C'était une nomado vraiment très riche en ambiances et couleurs différentes : le premier jour en noir et blanc dans la fournaise des volcans et du lac Assal, le deuxième jour en technicolor sous l'eau le plus souvent possible.

La plage des sables blancs se situe après Tadjoura, de l'autre coté du golf. La route nous fait longer la mer à la sortie des montagnes volcaniques, par endroit il reste un peu de verdure, quelques accacias, de petites palmeraies, des villages assemblés autour d'un puits, et sept mosquées que nous tentons de répertorier à chaque voyage. La plage est aménagée avec des toukouls, dans lesquels on peut s'installer pour passer la nuit et diner. En réalité, nous avons profité de l'air (très relatif) de la mer pour diner à l'extérieur, les garçons nous ont quand même fait un feu de camps pour le plaisir...Et nous avons dormi à la belle étoile : une nuit courte mais merveilleuse sous un ciel que seule l'Afrique peut nous offrir. Le toukoul nous a surtout permis de nous abriter pour le déjeuner car à cette heure là plus question de rester dehors immobile ; nous traversions juste la plage en courant pour aller dans l'eau!

Sous l'eau les enfants ont pu présenter à leur tonton leurs espèces de poissons préférées: perroquets biensûr, mais aussi demoiselles, bagnards, napoléons, tazards, raies, coffres, diodons...et poissons clowns!!

flotaison au lac Assal

flotaison au lac Assal

au dessus de la faille

au dessus de la faille

le toukoul

le toukoul

Publié dans famille, voyage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article